Dimanche 17 décembre 2017
L’ENCYCLOPEDIE PRATIQUE DE LA FRANCHISE
foule de franchisés


 > Actualités

C. Rousselot (Reed Expositions) : « 77% des visiteurs de Franchise Expo Paris 2013 sont venus pour la première fois sur le salon»


Pour sa 32e édition, Franchise Expo Paris a réuni 34015 visiteurs (hausse de 5%), 500 exposants, 428 enseignes, 22 experts de la franchise et 18 partenaires et institutionnels.
Tous ces chiffres en augmentation confirment combien le système de franchise s’inscrit toujours davantage comme une véritable alternative pour un salarié encore en poste, comme pour les commerçants déjà installés. Mieux, près de 2400 visiteurs avaient comme objectif de visite au salon de devenir franchiseur.

Entretien avec Catherine Rousselot, directrice marketing et communication chez Reed Expositions France.

Depuis plusieurs années, les villes sont proactives envers les enseignes de franchise afin de les attirer sur leur territoire et compléter l’offre commerciale locale. Observe-t-on une accentuation de ce mouvement ?

Le lundi a été la journée qui a connu le plus d’influence. Elle était consacrée aux Chambres de Commerce et d’Industrie, qui visitent le salon avec une délégation de commerçants voulant passer sous enseigne et des créateurs intéressés par la franchise, ainsi qu’aux élus locaux, qui découvrent le commerce en franchise, et arrivent parfois avec une demande précise. Cela a été le cas de Chambéry, qui cherchait une moyenne surface dans le bricolage. Les enseignes de franchise sont devenues un enjeu pour les municipalités qui, grâce à elles, équilibrent leur plan d’urbanisme commercial, limitent les déplacements urbains et créent des emplois, avec des commerces n’entrant pas en concurrence mais en complément avec le tissu entrepreneurial local.
De plus en plus de managers de centres-villes, qui ont un rôle d’animateur et de commercialisation, se rendent à Franchise Expo Paris pour faire connaître aux développeurs de réseau les opportunités sur leur territoire.

La franchise, devient-elle une alternative majeure non plus seulement pour les personnes en quête d’évolution professionnelle, mais également pour les entrepreneurs déjà en installés ?

Pour l’édition 2013, malgré le contexte économique, nous n’observons pas une augmentation du nombre de personnes sans activité, stable à 17% de l’ensemble des visiteurs. En revanche, il reste une forte proportion de salariés – 51% -, lesquels ont donc une démarche proactive sur le marché professionnel alors qu’ils sont toujours en poste. 28% des visiteurs sont des commerçants déjà installés. Le système de franchise intéresse aussi des enseignes succursalistes et des commerçants importants : 7% des visiteurs avaient comme intérêt premier de devenir franchiseur, en suivant des ateliers spécifiques et en rencontrant des experts sur le salon.

Quels sont les autres indications majeures du dernier salon Franchise Expo Paris ?

Le taux de revisite du salon a augmenté par rapport à 2012, de 3%. L’évènement est donc préparé et exploité au maximum avec 81% des visiteurs qui pensent aboutir leur projet d’ici un an, et une fréquentation en hausse des conférences. Certains secteurs suscitent plus particulièrement l’intérêt des visiteurs : le commerce alimentaire (30%), l’hôtellerie-restauration (29%) et la mode et l’équipement de la personne (21%). En revanche, les services rapides et de proximité sont en baisse. Quant à l’apport personnel des visiteurs, 60% ont moins de 75 000 euros, mais 8% possèdent plus de 300 000 euros. Le salon a franchi un cap à l’international, avec plus de 2100 visiteurs venus de l’étranger et 80 nationalités représentées. Enfin, 77% des visiteurs sont venus pour la première fois sur le salon.

Propos recueillis par François Simoneschi, rédacteur en chef de La Référence Franchise