Dimanche 30 avril 2017
L’ENCYCLOPEDIE PRATIQUE DE LA FRANCHISE
foule de franchisés


 > Etre franchisé > Monter son dossier de financement
leçon
7

Comment obtenir une demande de prêt d’honneur pour créateur d’entreprise ?



Un prêt d’honneur personnel, qui est attribué sans demande de garantie, ni frais ou intérêts, permet de renforcer l’apport personnel d’un créateur d’entreprise. Il constitue également un Label lors d’une demande de financement auprès d’établissements financiers. Voire une source de publicité gratuite, car les lauréats sont parfois sollicités par les médias.

Il existe différentes aides publiques et privées aux créateurs d’entreprise, tant en termes financiers que d’accompagnement.

On estime qu’il existe 6 à 7000 sources d’aides aux entrepreneurs, qui ne sont pas toutes ouvertes à chaque candidat à la création d’entreprise. Celles-ci sont généralement soumises à des conditions, certaines étant par exemple destinées à des femmes ou réservées à un territoire spécifique.

« Notre réseau propose un prêt d’honneur personnel, qui est attribué sans demande de garantie, ni frais ou intérêts, qui permet de renforcer l’apport personnel d’un créateur d’entreprise. Leurs montants varient de 2000 à 23000 euros, avec une moyenne 8150 €. Cette gratuité de service crée un rapport non commercial, qui contribue à la dynamique et à la capacité de conviction du porteur de projet. La prise de décision par la plateforme Initiative consiste en une mise à l’épreuve amicale face à des connaisseurs de l’entreprise. Au cours de cet échange avec des techniciens et un comité d’agrément, le candidat entrepreneur doit rester lucide, sans complaisance par rapport à lui-même, ce qui est la base de la prise de confiance en soi.
Nous apportons également un appui technique pour l’entreprise en termes d’ingénierie et un parrainage au chef d’entreprise pour 1 créateur sur 3 durant trois ans. Ces échanges dans un cadre non marchand seront d’autant plus utiles si le candidat ne possède pas une forte culture entrepreneuriale », souligne Gyl Coppey, adjoint à la déléguée générale d'Initiative France.

Existant depuis 26 ans, Initiative France se présente comme le premier réseau associatif de financement des créateurs et repreneurs d’entreprise, avec 231 plates-formes dans toute la France, 16 100 projets financés par an, 15000 bénévoles et 624 permanents salariés. Le taux de pérennité à trois ans des entreprises aidées est de 86 % (alors qu’ un tiers de l’ensemble des entreprises n’existe plus trois ans après leur création).

L’obtention d’un prêt d’honneur valorise le projet entrepreneurial concerné auprès des banques lors d’une demande d’emprunt

L’accompagnement par une plateforme initiative permet à un créateur d’entreprise de crédibiliser sa demande de financement.

« Au-delà d’un renforcement des fonds propres, un résultat positif auprès d’une plateforme initiative est considéré par une « labellisation » du projet entrepreneurial par un établissement financier. Un prêt d’honneur peut être complété par d’autres aides et financements : Prêt à la Création d’Entreprise, dispositif NACRE de Pôle Emploi…», insiste Gyl Coppey.

« La CCI des Hauts de Seine m’a aidé à constituer son dossier pour la plateforme Initiative, et j’ai ainsi obtenu un prêt d’honneur de 15 000 €. Ce n’est pas l’arme absolue dans une demande d’emprunt professionnel, mais cela a joué, à mon sens, pour 20 à 30% dans la décision du banquier. Il y a aussi un enjeu financier car c’est un prêt à taux zéro. J’avais bien préparé mon oral devant des professionnels, et j’ai eu la réponse moins d’une heure après leur délibération. Cela met en confiance, car on a le sentiment de franchir une marche importante dans la construction de son projet entrepreneurial », confirme Pierre Légé, concessionnaire Tryba à Montrouge.

La présentation d’un dossier devant une plate-forme d’initiatives ne s’improvise pas.

« J’ai ouvert mon agence trois mois après avoir quitté mon précédent emploi, notamment pour des raisons fiscales. J’ai fait des demandes à deux réseaux majeurs, étant un projet trop petit pour l’un, et trop grand pour l’autre… Mon apport personnel important, de l’ordre de deux-tiers du montant emprunté, n’a pas joué en ma faveur, pas plus que le marathon précédant l’ouverture d’un point de vente. Mais tout créateur d’entreprise doit tenter le coup à 150% !
Obtenir un tel prêt est reconnu comme un Label auprès des banques, et les lauréats bénéficient parfois d’un relais auprès des médias, c’est-à-dire d’une publicité gratuite bienvenue au démarrage d’une affaire. Surtout, on bénéficie de l’accompagnement d’un chef d’entreprise impliqué localement dans nos premiers pas d’entrepreneurs !», indique Emmanuel Morey, franchisé Temporis à Colombes.

François Simoneschi, rédacteur en chef de La Référence Franchise

CONSEIL D'EXPERT

Gyl Coppey (Initiative France)

« Il existe un environnement favorable à la franchise »

« Dans le réseau Initiative France, seulement une douzaine de plates-formes excluent les franchises, d’autres ne financent que les créateurs au sein de jeunes réseaux. Il existe donc un environnement favorable à la franchise, puisque d’autres entrepreneurs ont ouvert la route et que ce mode de commercialisation permet de limiter le risque dans la création d’entreprise.

Avant de passer devant une plateforme initiative, le candidat entrepreneur doit bien comprendre comment le système de franchise fonctionne. Comme tout entrepreneur, il faut s’approprier le projet, et garder un état d’esprit critique vis-à-vis de son franchiseur. Ce n’est jamais l’enseigne qui convainc le financeur, mais le porteur de projet. Dans l’étude du dossier, le savoir-faire du franchiseur n’est qu’un repère. D’une manière générale, le profil pour la réussite est une personne qui sait observer, intégrer un processus et garder sa clairvoyance. »

S'IL NE FALLAIT
RETENIR
QUE 3 CHOSES
leçon n°7
  • Un prêt d’honneur personnel est attribué sans demande de garantie, ni frais ou intérêts. Cette gratuité de service crée un rapport non commercial, qui contribue à la dynamique et à la capacité de conviction du porteur de projet. La prise de décision par la plate-forme d’initiatives consiste en une mise à l’épreuve amicale face à des connaisseurs de l’entreprise..
  • Au-delà d’un renforcement des fonds propres, un résultat positif auprès d’une plate-forme d’initiative est considéré par une « labellisation » du projet entrepreneurial par un établissement financier.
  • Un prêt d’honneur peut être complété par d’autres aides et financements : Prêt à la Création d’Entreprise, dispositif NACRE de Pôle Emploi…