Lundi 10 décembre 2018
L’ENCYCLOPEDIE PRATIQUE DE LA FRANCHISE
foule de franchisés


 > Etre franchisé > Réussir le lancement de son point de vente
leçon
18

Quelle assistance au démarrage apporte le franchiseur ?



Commerce, technique, animation et gestion du point de vente : le franchisé doit être au top dès le premier lever de rideau de son magasin. D’où la nécessité de se faire assister par une équipe dédiée du franchiseur présente dans sa boutique durant les premiers jours d’ouverture.

Le Road Book ou guide d’installation du franchiseur est indispensable, à toutes les étapes du lancement d’un point de vente.

Commerce, technique, animation et gestion du point de vente : la procédure d’installation du franchisé doit couvrir toutes les composantes de l’activité du franchisé.

« Le Road Book ou guide d’installation du franchiseur est indispensable, à toutes les étapes du lancement d’un point de vente : recherche du local et du financement, conseils pour présenter son business plan et négocier auprès de la banque, agencement du local…
Il doit donner le plan d’actions avec un rétro-planning, afin que le franchisé sache se repérer dans la multitude de choses à faire et que faire à quel moment. En se déplaçant pour vous accompagner dans la recherche du local et sa validation, en intervenant pour des phases-clés, le franchiseur vous aide à prendre confiance, en particulier si l’on voit dans le regard de ce professionnel avisé qu’on peut réussir », observe Marie Lanoë, franchisée Temporis à Vannes.

Durant les premiers jours, voire davantage, cette assistance du franchiseur en magasin, différente selon les réseaux et les activités, permet de lever rapidement les dysfonctionnements dans le caractère opérationnel d’un point de vente

Au lancement d’un point de vente, le franchiseur doit être présent aux côtés du franchisé en tant que conseil, au minimum à travers un animateur, et parfois avec une équipe spécifique. Objectif : donner des références et des positionnements en s’appuyant sur l’expérience de l’enseigne en la matière.

« J’ai disposé d’une personne dédiée en magasin pour la mise en place des différents outils du franchiseur, puis d’une cellule dédiée dans les mois suivants. Cette expertise apporte un gain de temps considérable dans le démarrage de l’affaire. Elle m’a permis d’asseoir une organisation et une façon de procéder, notamment sur l’administration des commandes, ventes et suivi des clients », témoigne Pierre Legé, concessionnaire Tryba à Montrouge.

Durant les premiers jours, voire davantage, cette assistance in situ, différente selon les réseaux et les activités, permet de lever rapidement les dysfonctionnements dans le caractère opérationnel d’un point de vente, en particulier quand l’équipe salariée est importante comme dans la restauration assise. Dans le commerce de détail… chaque détail compte !

« Le franchisé peut parfois se sentir déposséder de son ouverture, mais il y a tant de choses à maîtriser au démarrage ! », ajoute Alexandre Maizoué, directeur général de La Pataterie.

« L’équipe accompagnant le franchisé à l’ouverture doit non seulement parfaitement maîtriser le fonctionnement d’un magasin de l’enseigne, mais se montrer fin psychologue. Elle doit s’adapter aux points forts et aux points faibles du franchisé, répondre précisément à ses attentes en proposant des solutions alternatives sur les parties du concept mal maîtrisées par l’indépendant, et sans jamais s’immiscer de manière autoritaire. Dès l’ouverture, il faut être carré avec le consommateur, car la première impression qu’on lui laissera est souvent la bonne », précise Christophe Cattoen, franchisé Cartridge World à Antony et Fontenay-aux-Roses.

François Simoneschi, rédacteur en chef de La Référence Franchise

CONSEIL D'EXPERT

Thierry Tallet (Ixina France)

« Les ressources humaines au cœur de la réussite du commerce »

« A l’ouverture, l’ensemble des composantes du métier de l’enseigne sont couverts par l’assistance du franchiseur. La communication locale, essentielle au démarrage, l’informatique et le bureau d’études pour l’implantation de nos cuisines pour maîtriser tout le processus de commandes individualisées et sur-mesure, mais aussi les ressources humaines au sens large.
On a coutume de dire que la réussite dans le commerce est liée à trois ingrédients : l’emplacement, l’emplacement et l’emplacement. Je dirai plutôt que les trois ingrédients d’une telle réussite sont l’équipe, l’équipe et l’équipe ! Du recrutement jusqu’à leur formation, en passant par le coaching en magasin, le franchisé doit s’appuyer sur son franchiseur pour faire adopter et maîtriser les méthodes de l’enseigne à ses salariés »

S'IL NE FALLAIT
RETENIR
QUE 3 CHOSES
leçon n°18
  • Le Road Book ou guide d’installation du franchiseur est indispensable, à toutes les étapes du lancement d’un point de vente. Il doit donner le plan d’actions avec un rétro-planning, afin que le franchisé sache se repérer dans la multitude de choses à faire et que faire à quel moment.
  • Au lancement d’un point de vente, le franchiseur doit être présent aux côtés du franchisé en tant que conseil, au minimum à travers un animateur, et parfois avec une équipe spécifique. Objectif : donner des références et des positionnements en s’appuyant sur l’expérience de l’enseigne en la matière.
  • L’équipe accompagnant le franchisé à l’ouverture doit non seulement parfaitement maîtriser le fonctionnement d’un magasin de l’enseigne, mais se montrer fin psychologue.